LA REVUE DES MARCHES FINANCIERS

du 8 décembre 2023


L'évolution graphique de DB France Invest

Graphique qui montre l'évolution des résultats de DB France Invest

Analyse Europe

Les Bourses européennes ont terminé en légère baisse jeudi dans un mouvement de consolidation après deux séances consécutives dans le vert. Le CAC 40 a fini en repli de 0,10% à 7428 points.

Le Footsie britannique a perdu 0,02%. Le Dax allemand, qui a touché mercredi un nouveau record à 16.727,07 points, a abandonné 0,16%. L'indice EuroStoxx 50 a reculé de 0,21% et le FTSEurofirst 300 de 0,26%. Le Stoxx 600 a perdu 0,27%, revenant d'un plus haut de quatre mois atteint mercredi. Il s'achemine cependant vers une quatrième semaine d'affilée dans le vert.

La séance en Europe a été marquée par des prises de bénéfice dans pratiquement tous les grands secteurs de la cote, à l'exception notable de celui des ressources de base qui a progressé de 0,91%.

Coté valeur, Sanofi a fini en repli de 1,2% après la présentation du portefeuille de ses candidats-médicaments alors que le groupe fait face à la pression des investisseurs après l'abandon de ses objectifs pour 2025.


Le graphique journalier de l'indice dax sur des chandeliers japonais de 5mn

#France

Analyse Etats-Unis

La Bourse de New York a fini en hausse jeudi, alors que la présentation par Alphabet de son dernier modèle d'intelligence artificielle et le lancement d'une nouvelle génération de puces par AMD ont fait souffler un vent d'optimisme sur le secteur.

L'indice Dow Jones a gagné 0,17%, le Standard & Poor's 500 a pris 0,80%, le Nasdaq a avancé de son côté de 1,37%.

Les actions ont maintenu leurs gains grâce à des données économiques relativement satisfaisantes qui renforcent les perspectives d'un soft-landing. Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont peu varié, à 220.000, et les demandes continues ont baissé de 64.000, à 1,861 million. Cependant, les ventes de gros en octobre et le crédit à la consommation ont affiché des résultats inférieurs aux attentes.

#nasdaq

Nasdaq


Analyse Asie/Pacifique

Le Nikkei est fortement descendu de 1,77%. Le Shanghai index est légèrement monté de 0,11%. Le Hang Seng est lui descendu de 0,11%

Les principaux marchés boursiers asiatiques ont terminé en ordre hausse dans le sillage de Wall Street, à l'exception du marché boursier japonais qui a chuté de plus de 1% face aux anticipations d'une normalisation des taux de la BoJ. Sur le Forex, les devises majeures évoluent à l'équilibre ce matin.

Chine :

Les indices chinois demeurent proches de leur plus bas depuis cinq ans, les investisseurs étant prudents avant de possibles nouvelles mesures de soutien. Les autorités chinoises doivent gérer la crise immobilière et un marché intérieur fort creux. La Chine devrait prendre des mesures de relance encore plus fortes.

Japon :

Le gouverneur de la BoJ a évoqué les possibilités de sortir d'un cadre monétaire ultra-accommodant, déclarant que "la décision de maintenir les taux à court terme à zéro ou de les porter à 0,1 %, et la vitesse à laquelle nous augmenterons les taux à 0,25 % ou 0,50 %, dépendront des conditions économiques et financières du moment". L'économie s'est contractée plus qu'initialement prévu au T3 (-0,7 % vs -0,5 %) en raison d'une consommation privée plus faible.


Les obligations US

Sur le marché obligataire, le rendement des bons du Trésor américain à dix ans est descendu à 4,1934%, après être tombé mardi en séance à 4,163%, au plus bas depuis trois mois.

#nasdaq

Durée
Taux
1 mois
5.408%
6 mois
5.399%
1 an
5.124%
2 ans
4,614%
10 ans
4.165%



Change et taux

Sur le marché obligataire, le rendement des bons du Trésor à 2 ans a baissé, tandis que celui à 10 ans a légèrement augmenté. Par ailleurs, le yen a connu une forte appréciation face au dollar, stimulé par des spéculations sur un éventuel changement de politique de la Banque du Japon.

Le dollar grignote 0,12% face à un panier de devises de référence, tandis que l'euro perd 0,08% à 1,0783 dollar, et la livre sterling est stable à 1,2586 dollar.


EURO


Pétrole

Le pétrole rebondit après que la Russie et l'Arabie Saoudite, les deux premiers exportateurs de pétrole au monde, ont appelé les membres de l'OPEP+ à diminuer leur production. Le débouclage de positions vendeuses a par ailleurs contribué à soutenir les cours. Le Brent remonte de 2,04% à 75,56 dollars le baril, le brut léger américain remonte à 70,68 dollars.


Le graphique journalier du pétrole sur des chandeliers japonais de 5mn

Actu du jour

Indicateur
USA : Créations d'emplois dans le secteur non agricole (Nov.)
USA : Taux de chômage
USA : Indice Michigan - Anticipations d'inflation (Déc)

#plusdegains

Avertissement : Cet article est rédigé à des fins d'information uniquement. Il ne constitue pas une sollicitation, une offre, un conseil ou une recommandation d'investissement. En aucun cas, cet article a pour but d'inciter à l'achat d'actifs de quelque manière que ce soit. Cet article a pour objectif de vous apporter une information ou une actualité sur les marchés financiers. Nous vous rappelons que tout investissement comporte des risques. Nous vous invitons à vous informer sur les risques avant d'investir. Le trading présente un risque élevé. Par conséquent, toute décision d'investissement et le risque associé restent à la charge de l'investisseur.



Partager cet article

     



Qui est l'auteur ?

Nicolas Beauchamp

Nicolas Beauchamp est l'un des dirigeants de DB France Invest. Il suit chaque jour les marchés financiers. Il vous partage sa revue des marchés financiers.

Ce qu'il vous partage n'est en aucun cas un conseil en investissement. Il s'agit juste d'un partage d'une ou plusieurs informations.


Des questions ?

Success! Votre message a été envoyé.
Erreur! Pouvez-vous recommancer.

Être rappelé